En général, lorsque l'on héberge des services web, il faut penser à sauvegarder autant ses configurations que ses données personnelles. On peut utiliser son serveur pour sauvegarder ses données que l'on a sur d'autres machines et inversement. La sauvegarde de votre système, vos configurations et vos données personnelles est vivement recommandée (risques de rupture d'un disque dur, surtensions…) et il faut même parfois penser à sauvegarder en dehors de chez soi (risques de cambriolage, innondation, tsunami, éruption volcanique, attaque de zombie,…). Dès lors, il faut bien réfléchir à ce que l'on sauvegarde, où on le sauvegarde, comment, à quelle fréquence… Ce choix est vraiment personnel. Nous pouvons également vous conseiller de réaliser des sauvegardes chez d'autres personnes s'auto-hébergeant et faire de même pour elles en retour.

Sauvegarder un répertoire d'une machine à une autre

Rsync

Rsync permet de faire des sauvegardes unidirectionnelles "simples" (copie à l'identique d'un répertoire ou d'un fichier).

un peu de documentation

Rdiff-backup

Rdiff-backup est un logiciel de sauvegarde incrémentielle c'est à dire qu'il sauvegarde uniquement les différences en "gardant en mémoire" les changements passés. Cela permet de pouvoir faire une restauration du répertoire tel qu'il était à un certain moment.

Duplicity

Duplicity combine les caractéristiques de Rdiff-backup en y ajoutant le chiffrement. Ainsi, vos donnés sont sauvegardées tout en étant chiffrées (donc lisibles uniquement en déchiffrant avec un mot de passe).

BackupNinja

Cet outil est assez facile à utiliser car il possède un utilitaire (ninjahelper) qui permet de configurer ses backups. Il utilise Rdiff-backup ou Duplicity ou Rsync pour de la sauvegarde distante mais il peut aussi sauvegarder des bases de données (mysql, pgsql, ldap) Vu sa souplesse et la présence d'un utilitaire, c'est surement la solution à utiliser pour débuter.

site de BackupNinja

Attic-backup

Attic-backup gère les sauvegardes d'une manière assez originale au premier abord mais c'est une très bonne solution car beaucoup plus rapide que BackupNinja.

Attic-backup réalise des sauvegardes incrémentielles c'est à dire qu'il ne sauvegarde que ce qui a été changé et ceci dans une nouvelle version de sauvegarde. Il permet également de faire des sauvegardes chiffrées.

Il faut initialiser un dépôt de sauvegarde (qui peut donc être sur une serveur distant, c'est l'idée) avec la commande attic init. Ensuite on réalise des sauvegardes régulières avec la commande attic create et on peut aussi supprimer des sauvegardes plus anciennes que x jours ou x mois, etc… avec la commande attic prune.

Ensuite, dans le dépôt de sauvegarde, on peut lister les sauvegardes avec attic list, monter une des sauvegardes ou seulement un répertoire d'une sauvegarde sur un emplacement pour pouvoir lire les fichiers avec attic mount, extraire une sauvegarde ou un répertoire particulier avec attic extract

L'idée est donc d'écrire des fichiers de scripts que l'on execute régulièrement. Ces fichiers contiennent le répertoire à sauvegarder, le répertoire distant et des commandes attics. Des exemples sont clairement détaillées sur cette page. Les différentes commandes sont sur cette page de documentation, très simple d'accès.

Pour lancer régulièrement vos scripts, il faudra utiliser cron

Synchroniser deux répertoires

Cela permet de rendre stictement identiques deux répertoires. Chaque changements sur l'un sera répliqué sur l'autre (suppressions, ajouts, modifications de fichiers).

Unison

Unison se base sur Rsync et reconnait les derniers changements en date. Il garde donc constamment deux copie d'un répertoire à jour en deux versions. Vous pouvez faire indifféremment des changements sur un répertoire ou sur un autre.

Voici de la documentation ici et

Owncloud

Owncloud propose beaucoup de services différents (c'est la notion de "cloud"). Vous pouvez vous rendre sur la page dédiée à Owncloud afin d'avoir plus d'informations sur ce que permet Owncloud et comment l'installer. Pour ce qui est de la sauvegarde, Owncloud permet de synchroniser un répertoire de votre machine avec un répertoire sur votre compte Owncloud. Pour cela, il faut installer le client Owncloud qui se chargera de se connecter à votre serveur et synchroniser vos répertoires régulièrement.

Installation du client Owncloud

Rendez-vous sur cette page et téléchargez la version qui correspond à votre système. Pour Debian ou Ubuntu, il vous sera demandé de taper 3 commandes. La première ajoute une adresse de dépôt à votre système (cela ajoute une adresse de téléchargement de logiciels). Une fois cette source ajoutée, vous pourrez lancer la commande habituelle qui permet d'installer des logiciels (apt-get). Les deux dernières commandes permettent donc respectivement de mettre à jour la liste des logiciels pour votre machine et d'installer le logiciel Owncloud-client.

Par la suite, la configuration est assez simple. On vous demandera l'adresse de votre serveur Owncloud et un répertoire de votre machine que vous voulez synchroniser. Par la suite, vous pouvez ajouter des répertoires afin de pouvoir séparer vos instances. Par exemple, vous pouvez synchroniser :

  • votre répertoire /home/user/musique avec le répertoire "musique" à la racine de votre Owncloud

  • votre répertoire /home/user/documents/projet1 avec le répertoire Shared/projets/projet1 de votre Owncloud

  • etc…

Sauvegarde collaborative

La sauvegarde collaborative permet de sauvegarder ses données sur différentes machines de différents utilisateurs qui ont formé un "groupe" (appelée aussi grid, grille en français). L'idée est donc de partager une partie de son espace disque pour les autres qui feront de même. Vos données seront sauvegardées sur plusieurs machines. Cette sauvegarde est chiffrée ce qui fait que les autres ne peuvent pas lire vos données. De plus, les données sont redondées c'est à dire qu'elles peuvent se retrouver sur différentes machines du groupe. Cela permet d'avoir accès à ses données même si une machine du groupe est hors-service. Un projet nommé Tahoe-lafs permet de réaliser cela.

Tahoe-lafs

Documentation à venir…

Exporter ses contacts et ses calendriers (gérés avec Davical).

Nous n'allons pas développer ici le fonctionnement précis ainsi que les scripts mais n'hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions vous fournir tout cela avec les explications qui iraient avec.

La proposition est la suivante :

  • Un fichier de configuration qui contient la liste des carnets d'adresse ou des agendas à sauvegader
  • Un script qui gère l'export depuis la base de donnée utilisée par Davical
  • Un script qui lance l'export, la sauvegarde dans le répertoire de l'utilisateur et éventuellement la copie à un autre endroit ainsi que la conversion du type de fichier.
  • Un script qui automatise l'ensemble