Dans les pages explicitant des techniques, nous employons du vocabulaire technique. Si vous n'êtes pas du métier, nous explicitons ici quelques notions qu'il faut comprendre avant de se lancer dans l'auto-hébergement.

Service

Un service est un logiciel qui tourne en permanence sur une (ou plusieurs) machine(s).

Par exemple, un service mail est constitué de plusieurs briques logicielles, qui dialoguent entre elles et permettent aux gens de lire, de recevoir et d'envoyer du mail.

Un service d'agenda vous permet de synchroniser votre ordinateur personnel avec votre serveur auto-hébergé afin de faire une sauvegarde mais aussi de partager avec d'autres personnes ou même synchroniser avec d'autres machines (tablette, smartphone, etc…)

Client / Serveur

Sur Internet, certaines communications entre deux machines fonctionnent sur le principe du client/serveur. Le client demande un service au serveur, qui le lui rend bien volontiers (selon les autorisations…).

Par exemple, un client web (un navigateur comme firefox) demande à un serveur web (la marque la plus connue de serveur web est apache) de lui servir une page web. Le serveur va alors envoyer la page au navigateur, qui pourra l'afficher.

Il faut bien comprendre que ces rôles de client et serveur ne sont pas dévolus à une machine, et peuvent être inversés, suivant les applications et protocoles utilisés. Ainsi, une machine faisant office de serveur web à un instant t peut aussi être client web à ce même instant t.

Ports

Un port sur une machine est l'équivalent d'une porte. Ça sert à « rentrer » sur la machine pour demander un service, ou à en sortir pour répondre à une demande de service. Ils sont numérotés de 1 à 65535, et quelques-uns sont « normalisés », c'est-à-dire qu'ils sont généralement utilisés pour un certain type de protocole ou d'application.

Par exemple, les serveurs mail dialoguent entre eux sur le port 25 ; un serveur web écoute sur le port 80 les requêtes des clients ; pour accéder à une machine à distance, on peut utiliser ssh, par défaut sur le port 22.

Un pare-feu (//firewall// chez nos amis grand-bretons) est un logiciel qui permet entre autres de bloquer l'accès à certains ports. La plupart des FAIs « grand public » bloquent par défaut le port 25, ce qui empêche de fait l'abonné de mettre un serveur mail à la maison.

Protocoles

Éditer un fichier

Éditer un fichier consiste à l'ouvrir avec un éditeur de texte, pour en changer des paramètres. Il s'agit généralement de fichiers de configuration pour des applications (clients ou serveurs). Ces fichiers sont normalement à peu près compréhensibles pour un humain avec quelques notions de grand-breton.

Pour éditer un fichier, plusieurs utilitaires existent sous à peu près toutes les variantes d'Unix (y compris GNU/Linux), soit dans le système de base, soit à installer avec un paquet. Dans nos tutoriels, vous pourrez apercevoir :

Les trois premiers ont l'avantage de pouvoir être utilisés sans interface graphique, ce qui est fort utile lorsque l'on travaille sur une machine distante.